08 mars 2009

Stuck In The Sound & Adam Kesher - Concert à Barbey, Bordeaux le 06/03/09


Double affiche ce soir-là à la Rock School Barbey. Deux groupes fers de lance d’un nouveau rock français, celui qui a son bac dit-on. Deux groupes aux destins croisés : Adam Kesher originaire de Bordeaux et émigré à Paris, et Stuck In The Sound originaire de Paris mais fortement attaché à Bordeaux. Deux groupes qui ont également déjà joué ensembles en 2003 sur la scène de l’Hérétic. Pourtant, et malgré toutes leurs similitudes, un seul de ces deux groupes a fait le bon choix cette année.

Adam Kesher, depuis que j’en parle, je ne les avais jamais vus. Tout juste étais-je devenu addict à leurs deux premiers maxi électro-rock, Modern Times et An Allegory Of Chastity, bourrés de hits en puissance. Déjà sur Heading For The Hills, Feeling Warm Inside leur premier Lp j’avais eu du mal à avaler la pilule du changement vers un son d’avantage post-rock, moins direct, et certainement plus mature. Mais j’étais loin d’imaginer le revirement de 2009. Déjà, changement de line-up : adieu Jérôme Alban et David Argellies. Adam Kesher est aujourd’hui un groupe remodelé qui suit un nouvel axe et qui pense que 2009 sera une année charnière, notamment avec Continent leur nouvel Ep et un album à venir pour le printemps. Soit. Mais de là à renier complètement son passé, il y a des limites.

Pas un seul titre des deux premiers maxis dévastateurs ! Dur. En fait, Adam Kesher ne joue quasiment que des nouveaux titres ce soir. Des titres en l’occurrence trop mid voir low-tempo, qui lorgnent vers le rock progressif plus que vers le plaisir immédiat. Même le premier album est évincé ! Comme si le groupe voulait repartir de zéro. C’est un choix, mais personnellement, j’aime beaucoup moins le nouvel Adam Kesher. Définitivement.
_


Et donc Stuck In The Sound prend le relai. Le groupe que j’avais suivi l’année dernière lors de leur première tournée a pris une sacrée importance depuis peu : une promo béton, une couv’ pour Tsugi et surtout (on oublie souvent l’essentiel) un nouvel album qui lui au moins ne renie rien, et qui progresse vers du mieux. Si Shoegazing Kids n’est pas l’album de l’année, il a le mérite d’être direct et enjoué. José Reis Fontao le chanteur en sweat à capuche est un véritable showman, blagueur, sautilleur… rien à voir avec Julien Pérez niveau capital sympathie. Plus qu’un groupe, c’est une vraie bande de potes. Et irrémédiablement ça se sent sur scène. Déployant une énergie hors du commun, on y croit. On y retrouve même des vieux trucs que l’on n’a plus l’habitude d’écouter comme Nada Surf ou Nirvana. Comble de la classe, les Stuck reprennent en deuxième rappel le Who is it ? du King of pop. Ce soir il n’y a qu’un gagnant. Et ce sont les Stucks.

Les Myspace d’ Adam Kesher, Stuck In The Sound et Barbey
_
Un morceau live d’Adam Kesher, et un des Stucks :



9 Comments:

HIPHOP said...

Ton jugement sur AK n'est il pas trop influencé par cet écart entre l'avant et le maintenant ?

Ju said...

Si justement, avant j'aimais bien et maintenant je trouve chiant. Peut-être que chez d'autres personnes ça fera l'effet inverse, mais chez moi ça l'a fait dans ce sens.

En tous cas AK est encore une première partie et ça c'est un signe. Parce que l'année dernière je n'aurai pas compris AK en première partie des Stuck, et là c'était évident.

Ceci dit je ne les enterre pas et compte encore sur eux pour me reconquérir.

A+
Ju

Clandestines said...

Bonjour,
On a organisé des " contre nme awards". Un concept assez simple où il faudrait voter pour ce qu'on préfère.
On attend vos choix!

Anonyme said...

Moi j'adore l'évolution d'Adam Kesher. Je préfère qu'ils sonnent dense que dance. Les compositions ont gagné en force et le groupe en sobriété. C'est la grande classe et j'ai pris ma claque. Ca peut ne pas plaire, mais un groupe qui évolue ne se renie pas pour autant. On peut préférer le côté basique et racoleur de Stuck in the Sound ... "tout le monde tape dans les mains" ça plait encore en France ...

Duke said...

Adam Kesher c'est la classe. Leur évolution ne te plait pas, c'est ton problème. Ils avancent.
C'est moins énervé qu'au début mais tellement plus prenant. Le son, le beat, les harmoniques, tout y est. Moi ça me remue, ce qui est un peu différent de faire bouger. Le groupe murit bien. Il se taille une route pour durer.
AK c'est pas blagueur et gaulois comme Stuck in the Sound.
Il en faut pour tous les goûts.

Palo said...

Adam Kesher je vous adore !!! Le concert était super.
Keep the energy !

http://www.turntablelab.com/digital/405/1721/65432.html

Nickx said...

@Duke

Ju, en tant que résident bordelais qui a étroitement suivi AK depuis ses débuts, a simplement dit qu'il regrettait l'orientation de leur nouveau son, sans verser dans le complaisant "c'était mieux avant quand j'étais le seul à connaître !"

A DODB, on donne son avis sur les groupes, fondé sur l'écoute gargantuesque de disques et de disons-le, une culture musicale qui tient relativement la route ; on ne sert pas la soupe !

Alors, Ju n'aime pas le nouveau Adam Kesher, faut pas en faire un psychodrame non plus !

Perso, moi qui ne connaissait pas, j'aime bien ce que j'ai entendu !

Pour ce qui est des Stuck In The Sound, j'étais très soupçonneux vu leur côté groupe estampillé scène parisienne !
Bon, ça ne casse pas 3 pattes à un canard, mais c'est infiniment mieux que toutes les merdes style BB Brunes, Naast, Plasticines et consorts !

Ah, autre commentaire qui me laisse dubitatif : je crois que c'est Anonyme qui oppose les 2 groupes, arguant que l'un (AK) "remue" plus que l'autre (SITS) qui ne fait que bouger des fesses et taper dans les mains !

Perso, je ne vois pas en quoi une musique prétendument cérébrale serait supérieure à une musique destiné à donner du plaisir et à tortiller du cul !

Avec ce genre d'argument, on devrait tous écouter Radiohead, alors ?

Perso, Ramones, Fleshtones ou Cramps (hommage à venir) avec leurs 3 accords ouverts sont plus importants que tous les Bloc Party, Vampire Weekend ou Clap Your Hands... du monde !

La valeur, heureusement n'attend pas le nombre d'accords barrés !

Tiens, et jusqu'à son chef d'oeuvre de cette année, Animal Collective était plus selon moi, un groupe chiant et prétentieux au possible !

Et vlan !

en bref : ne jamais se formaliser à la lecture de nos humbles chroniques, qui disent massivement beaucoup de bien de la misique en général, mais qui de temps en temps s'accordent à émettre des réserves.

Gate said...

@Nickx

Pas de quoi en faire un fromage.
Ju n'aime pas l'évolution d'AK c'est son droit.
Moi ce que j'ai entendu d'AK me va tout à fait. Ca pulse dur et ça n'enlève rien ni n'ajoute rien à SITS.
Il y a trop peu de bons groupes de rock en France pour se permettre d'en opposer deux qui sont parmi les meilleurs.

Nickx said...

Euh...affaire de point de vue Gate !

Parce que si je n'enlève pas ses qualités à Stuck In The sound, j'ai une trop haute estime de la scène rock (sens large) française actuelle, pour les imaginer faire partie des meilleurs !

Sachons relativiser......