26 mars 2013

Rhye - Woman (2013)

Dans le creux d'une hanche la musique de Rhye semble s'écouler, glissante sur la peau, Woman ne se lasse pas d'exhiber une sensualité à fleur de peau,  promesse de caresses auditives pour le moins troublantes. Ou quand la musique parvient à se dénuder de la sorte, il devient difficile de résister à ses charmes.

Incandescente énergie, fulgurance spasmique qui courbe les reins, il est rare d'atteindre un tel degré de sensualité sur un disque. Saisissante par son onde charnelle c'est en premier lieu la voix qui trouble. D'un écho voluptueux, sa torride douceur cotonne l'oreille dans un havre de paix permanent. D'une beauté immaculée, l'amplitude de la corde vocale de Mike Milosh parait enveloppée d'un voile de soie, prisme par lequel elle acquiert ce timbre dépoussiéré de toute impureté. Toujours en retenue, le chant androgynique de cet ancien vocaliste susurre ses mots comme des invitations à l'oubli et la torpeur.




Ou lorsque la chaleur s'empare de tous vos membres, ralentissant moindre faits et gestes, le meilleur moyen de lui résister est de lui succomber, "One of Those Summer Days". Epris par cette réalité épicurienne, les sens s'émoustillent sur le romantisme épuré de "The Fall". La température monte encore d'un cran sur le parfait "Hunger",  dont l'humeur disco funk risque de produire bien des déhanchés. 

Et lorsque ce voyage vers Venus s'achève, la raison ne peut que s'incliner devant "Woman", hymne à la femme, spatial et déliquescent. Si votre coeur n'a pas encore failli, repartez pour une "Last Dance", slow taillé sur mesure, parfum aux effluves indécentes, qui assouvira ce qu'il vous reste encore de libido.

En Bref : Il est fort probable que ce premier disque du duo californien Rhye connaisse fortune dans les temps à venir. Son humeur mélodique parfaite, subtile mélange de musique disco soul nappée de funk, alliée à une corde vocale suspendue par les astres, font de Woman, un délice que le corps ne saurait refuser. 







Acheter Woman en vinyl chez L'International Records



Le clip officiel "Open" :

2 Comments:

T2_M said...

Superbe album et belle chronique, merci pour la découverte

Anonyme said...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.