02 octobre 2014

Uncle Acid & The Deadbeats - Mind Control (2014)

On m'a vendu ce disque comme étant du métal, et j'ai failli ne pas m'y arrêter. Et puis ces riffs à la Black Sabbath, et puis cette voix nasillarde à la Lennon, enfin ces mélodies. Bien loin des clichés du genre, le chanteur et guitariste anglais K. R. Starrs revient sur le devant de la scène après deux précédents disques quasi introuvables en physique, dont Blood Lust déjà porteur d'une sacrée réputation auprès d'un public plus varié qu'à l'accoutumé par rapport à ce genre de production.


Lire la suite

26 septembre 2014

Shabazz Palaces - Lese Majesty (2014)

Shabazz Palaces fait exploser avec Lese Majesty les carcans du hip hop. Ishmael Butler alias Palaceer Lazaro, ancien membre de Digable Planets (crédité du Grammy Award de la meilleure performance rap en 1994) et Tendai Baba Maraire, fils de Dumisani Maraire (compositeur africain regretté), livrent un album totalement troublant définit par une liberté artistique sans limites. On se prosterne devant sa majesté s'il vous plaît.

Lire la suite

24 septembre 2014

Festival Pop Montréal, 17-21 septembre 2014


Vu que Dodb possède maintenant son propre envoyé spécial à Montréal en la personne de bibi, il était impensable de manquer la 13ème édition de l'un des plus gros festivals canadiens, j'ai nommé le Pop Montréal. Festival global de type SXSW dans le sens où il se tient non pas dans un lieu unique mais bien dans la ville toute entière, c'est surtout un rassemblement qui dépasse de loin la simple notion musicale puisque l'on peut également assister à des conférences (avec Steve Albini notamment), des projections de films (avec entre autres un chouette docu sur l'impact de l'Illmatic de Nas) et des expositions artistiques. Ainsi ce sont prêt de 600 artistes qui se sont relayés sur 5 jours devant plus de 50.000 festivaliers.


Lire la suite

18 août 2014

Rock en Seine 2014

Rock En Seine 2014 s'ouvre dans une semaine et cette édition porte en sa besace une programmation hétérogène, mélangeant artistes mainstream à d'autres plus indépendants. Une ambivalence qui a fait les lettres de noblesses du festival, avec en point de mire de cette édition, la présence d'un Village Sonore, symbolisant le retour en grâce du disque vinyle dans l'industrie musicale, et avec elle la promotion de groupes à l'aura qui ne demande qu'à être étendue au plus grand nombre. Voilà qui tombe à pic...



Lire la suite

28 juillet 2014

Total Control - Typical System (2014)

La musique en terre australe ne passe pas que par le prisme du psychédélisme. La preuve en est faite avec ce second LP des australiens de Total Control qui ravive la flamme du punk de leurs cousins germains en y incorporant une couverture électro - synthétique. Le punk est mort, vive le post punk !


Lire la suite

13 juillet 2014

Suzanne Vega - Palais Idéal du Facteur Cheval (Hauterives) - 10/07/14


Yorkshire

"Pour accueillir une reine, il fallait bien un palais." C'est par une formule on ne peut plus accorte que fut introduite la désormais estampillée Reine des Pentacles dans le célèbre écrin drômois dédié à l' art naïf. Malgré les deux cents kilomètres à parcourir en deux fois et une météo digne de nos pires cauchemars Yorkshire, il en fallait plus pour dissuader madame Nickx et votre serviteur de se rendre à l'une des deux dates françaises estivales de la Vega.


Lire la suite

07 juillet 2014

Archie Shepp/Horace Parlan - First Set (1987)

En ces temps glorieux où musique "indé" signifie moyen/gros label capitaliste non affilié à une major, et qui fournit gratos en pédales d'effets une armée de petits blancs qui n'ont d'autre perspective musicale que le cahier des charges "pop psyché", parlons de .... musique. "La vie et la mort sont les seuls critères valables en musique" dit Steve Lacy. Traduction : soit tu te fais chier à écouter un truc éventuellement bien fait mais sans vie, formaté et prévisible, soit tu écoutes une musique-événement, La Vie. Bref, tout ça pour vous parler du Blues." Quoi ? It's played !".  Ben justement une musique vivante, n'est pas nécessairement une avant-garde dans l'avant garde, mais simplement un acte de création authentique, où il se passe quelque chose, y compris à l'intérieur d'un genre bien installé, avec mesure à quatre temps, système tonal pépère, rien d'extravagant. De ce point de vue rien n'est plus déterminant que l'écoute des musiques improvisées quand elles s'inscrivent dans un genre, ici le blues.


Lire la suite

26 juin 2014

Red Axes - Ballad Of The Ice (2014)

Ballad Of The Ice signe le premier essai des djs israéliens Dori Sadovnik et Niv Arzi, tous deux installés dans la moiteur de Tel Aviv. Connue pour être une cité au sommeil difficile, la place israélienne tend à sortir nos oreilles de leur léthargie par un parfait mixe des genres. Entre électronique acidulée, ethno-pop mélodieuse, et cold-wave synthétique, difficile de ne pas s'engouffrer dans les entrailles de ce léviathan sonore.


Lire la suite

18 juin 2014

Gigi Masin - Talk To The Sea (2014)

Je n’avais jamais entendu parler de Gigi Masin il y a encore six mois. C’est au jeune label Music From Memory que je dois cette découverte, grâce à sa salutaire initiative de compiler, pour sa deuxième sortie, le meilleur du compositeur italien sur deux vinyles. Les morceaux réunis ici couvrent une période de 25 ans, entre 1985 et 2010. La moitié d’entre eux sont inédits, les autres sont sortis sur divers albums, compilations et B.O. de films. Relativement méconnu, Gigi Masin évoluait dans le microscopique underground vénitien dans les années 80 et produisait des œuvres au croisement de l’ambient, du new age et de la musique contemporaine. Ignorés pendant longtemps, ses albums, en particulier Wind, ont été redécouverts ces dernières années, samplés par des dizaines d’artistes, de Björk à To Rococo Rot en passant par le beatmaker japonais Nujabes.


Lire la suite

31 mai 2014

The GOASTT - Midnight Sun (2014)

Pffffff........ le nombre de chroniques rédigées sous l'étiquette "Pop Psyché" ces jours-ci ne trompe pas : ces jeunes gens de l'indé ne savent faire plus que ça. Qui de Tame Impala à Temples, en passant par New Electric Ride, Brian Jonestown's Massacre, MGMT, Jacco Gardner et..... vous pouvez mettre le nom qui vous plaira, usinent tous dans cet univers abscons, chevelu, dans le vent, cerné par les pédales d'effets savants etc......


Lire la suite

This Is Not A Love Song - Paloma (Nîmes) - 30/05/14



Lire la suite

30 mai 2014

This Is Not A Love Song - Paloma (Nîmes) - 29/05/14


This Is Not A Love Song - An II

Ayé, nous voilà à nouveau dans la place pour la deuxième saison consécutive. Pour cette nouvelle édition, le festival nîmois a vu les choses en grand, qu'on en juge : concerts gratuits démarrant dès 14h, ateliers divers dont un de sérigraphie, stands bouffe décuplés, transats à disposition, programmation largement étoffée en terme de "noms", et surtout un site singulièrement agrandi en raison de la nouvelle scène en plein air qui accueillera moult sets et non des moindres.



Lire la suite

28 mai 2014

Thee Oh Sees - Drop (2014)

Alors que certains annonçaient leur séparation il y a peu, Thee Oh Sees refait surface avec un album sorti à peine un an après le génial Floating Coffin.  Entre électrisme psychédélique et rock sulfureux, les californiens livrent avec Drop un album abrasif, nouvel avorton en série qui succède à pas moins de 9 galettes régurgitées en 7 ans...


Lire la suite

20 mai 2014

Young Fathers - Dead (2014)

Sorti à l'aube de cette année 2014 sous le label Anticon, porteur de la pop orchestrale de Son Lux, il aurait été dommage de ne pas évoquer ce disque en tout point explosif. Car Young Fathers dynamite avec Dead un genre laissé pour mort depuis plus d'une décennie et les derniers virages musicaux entrepris par Massive Attack et Tricky. Attention la renaissance du trip-hop est en marche.


Lire la suite

19 mai 2014

Mellow - Perfect Colors (2004)

Il y a tout juste dix ans, sortait le troisième et dernier album du duo français Mellow. Patrick Woodcock et Pierre Bégon-Lours réalisaient alors leur plus beau travail à ce jour, à savoir un disque de soft-rock spatial dans la plus grande tradition des Pink Floyd et plus récemment de leurs enfants illégitimes d'Archive. Evidemment c'est le genre d'album que l'on a tous oublié et qui ne trouve sa place aujourd'hui que bien rangé sur une étagère entre Air et Soft Moon. Ce n'est pas le meilleur disque du monde, ni le plus original, mais le remettre sur la platine une fois de temps en temps est une vraie bouffée d'oxygène.


Lire la suite