11 juin 2019

Fontaines D.C. - Dogrel (2019)

Au commencement était Fontaines. Et derrière ce curieux nom français hommage au personnage de Johnny Fontane (Le Parrain), un drôle de quintette qui ne recélait pas moins de deux Conor. Pas de doute, cette nouvelle coqueluche du rock indé anglophone était forcément irlandaise. Après deux singles d'after punk brut de décoffrage ("Liberty Belle" et "Hurricane laughter"), les cinq membres de Fontaines originaires de Dublin allaient accoler l'acronyme de leur ville à leur nom : Fontaines D.C. était né.


Lire la suite

05 juin 2019

Luc Cousineau - S/t (1976)

Le répertoire québécois a cela de bien qu'il ne cesse de nous surprendre, pour qui sait par où le prendre. D'aucun auraient passé leur tour devant cet artiste, plutôt confidentiel dans nos contrées, mais véritable star chez nos cousin d'outre Atlantique. Comme avec Rêve Et Amour de Johnny ou L' Interrogation de Dick Rivers, on se trouve ici en présence d'un album à part dans la carrière d'un chansonnier finalement assez classique. Un disque presque inconnu aussi là bas, que s'arrachent (un seul pressage vinyle ever, pas de cd) quelques initiés férus d'albums d'albums transgenres, à la frontière de la library music, d'une liberté créatrice débridée.


Lire la suite

03 juin 2019

#TINALS 7ème édition - 30/05, 31/05 et 01/06 2019

Grian Chatten (Fontaines D.C.)
courtesy of Catherine Biasetto

Le chiffre 7 n'est pas que magique ; il est aussi symbolique. D'un virage à 180 degrés pris par l'emblématique festival nîmois. Exit le côté bling bling de têtes d'affiche bien installées qui lui avaient été reprochées lors de la précédente édition. Et si l'on déplore une représentativité moindre des artistes black soul jazz et une orientation pop indé affirmée, force est de reconnaître que ce faisant, le TINALS renoue avec la ligne éditoriale de ses débuts.
Que s'est-il passé pendant ce très chaud pont de l'Ascension ?


Lire la suite

30 mai 2019

Morrissey - California Son (2019)

En ces temps de bienséance hystérique et de hashtags vengeurs, la pensée unique met l'art sérieusement à mal. Les no-lifers de 2019 qui reprochent leurs idées sociétales et politiques à des artistes en oublient justement qu'ils sont artistes et doivent avant toute chose être appréhendés à l'aune de ce qu'il créent.


Lire la suite

24 avril 2019

Dick Rivers - L ? (1969)

DICK RIVERS (1946-2019)

Fascinante cuvée que cette incroyable année 1969, qui offrit des grands disques connus ou inconnus, à la pelle. Etonnant aussi ce chiffre sept, très souvent vecteur de certaines oeuvres majeures dans les discographies (liste à disposition).

Dick Rivers en est donc déjà à son septième long format lorsque paraît en 1969 ce très curieux disque qui sera complètement boudé par le public ce qui lui confèrera un statut d'album culte des années plus tard.


Lire la suite

22 avril 2019

Love Letters Festival - Collection Lambert (Avignon) - 18, 19 et 20/04/19

courtesy of Sami Mehaddi

Le Love Letters Festival deuxième du nom s'est achevé ce week-end dans l'écrin de la Collection Lambert à Avignon. Au menu 9 groupes et artistes répartis sur 3 soirées - c'était la nouveauté de cette année que l'ajout d'une journée de festivités.


Lire la suite

18 avril 2019

The Brian Jonestown Massacre - S/t (2019)

Lorsqu'il ne se complaît pas dans d'interminables jams psychédéliques et ne commet donc pas ces logorrhées sonores que sont au hasard ses derniers albums hormis le récent Something Else, Anton Newcombe sait à nouveau se montrer excitantt.


Lire la suite

11 avril 2019

The Young Gods - Ninkasi Kao (Lyon) - 10/04/19

The Young Gods 2019
 Bernard Trontin (batterie) Franz Treichler (chant,guitare) Cesare Pizzi (samplers)

Sur la foi d'un nouvel opus très réussi, les Young Gods se retrouvaient non loin de chez eux en ce mercredi 10 avril pour poursuivre une tournée européenne déjà passée entre autres par la Maroquinerie à Paris. L'intégralité de Data Mirage Tangram est joué devant un parterre surchauffé, même s'il faut bien le reconnaître, celui-ci ne décolle véritablement que lorsque le répertoire plus ancien et rythmé est convié. Franz Treichler et ses compères rendent pourtant justice à ces "Entre en matière" et "Moon above" bien rendus par des E-bow sur pédaliers qui en font des mantras trippants.


Lire la suite

10 avril 2019

King Sweet - Les Douceurs Du Roi (2019)

"Ne pas tomber dans la facilité du psychédélisme", tel pourrait être le crédo de ce nouveau combo lyonnais qui livre ici son premier album chez Crême Brûlée Records. Alors que sur leurs démos de jeunesse on avait eu l'impression d'assister à une sympathique copie de groupes psychédéliques efficaces mais répétitifs  tels que les Black Angels, on a ici l'agréable surprise de mesurer la finalement plus large palette de Baptiste, Florian, Guillaume, Sammy et Téo Téo.


Lire la suite

The Young Gods - Data Mirage Instagrm (2019)

Sans égaler leurs grands disques d'antan et notamment l'insurpassable Only Heaven, voilà néanmoins un come back qui fait plaisir. Celui des Young Gods dans leur quasi formation originelle qui plus est avec Cesare Pizzi de retour aux machines et samplers en lieu et place d'Al Comet qui lui avait succédé dès après L'Eau Rouge (1989) qui fit son succès


Lire la suite

31 mars 2019

Scott Walker - Scott 4 (1969)

C'est au sein des Walker Brothers les frères Ramones du glamour sixties - tous les membres  étaient  beaux gosses -  que Noel Scott Engel connaît tout d'abord le succès. Et pas n'importe quel succès. On parle d'un succès Beatlemaniesque, d'émeutes et de syncopes au sortir de scène du trio ricain.


Lire la suite

30 mars 2019

Rustin Man - Drift Code (2019)

Hasard du calendrier. Deux hommes de l'ombre ayant beaucoup frayé ensemble ont été à l'honneur à l'amorce du printemps 2019. L'un hélas nous a  quittés prématurément tandis que le second réentr'ouvrait une carrière solo laissée en friche pendant près de 20 ans.


Lire la suite

26 mars 2019

Jérôme Soligny - Thanks For The Wings (1992)

De la génération des Daho, Jacno ou autre Lio, Jérôme Soligny est surtout connu pour ses écrits de chroniqueur au sein de Rock and Folk, sa dévotion pour Bowie, Beatles ou Alice Cooper.

Il faut quand même se rappeler qu'avant toute chose  notre homme est musicien, qu'il a une discographie (même restreinte) derrière lui, et qu'il est probablement l'unique incarnation de la cause rock d'ici à avoir réussi un parcours d'artiste concomitant à son activité journalistique.


Lire la suite

23 mars 2019

Crocodiles - Love Is Here (2019)

On les retrouve avec plaisir, même si à la vérité ils ne s'étaient jamais vraiment arrêtés. 3 albums depuis Endless Flowers qui avait fait découvrir le groupe de San Diego au plus grand monde.


Lire la suite

12 mars 2019

Jean-Louis Murat - Vénus (1993)

Il n'aime pas trop que l'on mette en avant ses talents d'auteur ; pourtant Jean-Louis Murat possède à son actif des titres comme "Amour n'est pas querelle", "A caution tous amants sont sujets" ou "Tant la vie demande à mourir", ce qui vous pose un homme.


Lire la suite