30 décembre 2014

Top Dodb 2014


Si 2013 avait d'emblée su se montrer riche en émotions et en très grandes découvertes musicales, 2014 nous a fait peur au moment d'établir le traditionnel classement de fin d'année, pour la huitième année déjà. Sans aller jusqu'à dire que ce cru ne compte pas de disque majeur, l'unanimité a été plus difficile à trouver. Mais chacun a su trouver son bon grain dans l'ivraie. C'est ça aussi Des Oreilles Dans Babylone. Du coup ce n'est pas une quinzaine de disques qui sont cités dans nos classements personnels, mais près d'une cinquantaine, dont certains dépassent de très loin la vision unique que voudraient nous imposer certains collègues plus fainéants.


Lire la suite

23 décembre 2014

Gravenhurst - Fires In Distant Buildings (2005)

Troisième album du (plus si ) jeune Nick Talbot - il a alors 28 ans - sous entité Gravenhurst, Fires... est l'album qui révèle notre anglais blafard à une internationale indie alors en panne de songwriters britanniques.
 
Blafard comme le teint de notre binoclard rondouillard, blafards comme ces lyrics sinistres qui n'auraient pas déparé chez Joy Division ("To understand a killer, I must become the killer" sur l'obsédant "Velvet Cell"), assénés qui plus est d'un doux timbre voilé en total décalage avec le propos.


Lire la suite

04 décembre 2014

Nïats - EP Antares (2014)

Quatre titres pour atteindre les étoiles ou étreindre le noyau terrestre. C’est en quelque sorte la mission que s’est adjugée Nïats, artiste originaire d’Agen, dont Antares constitue les premières expérimentations d’une musique placée sous le signe du bricolage.


Lire la suite

28 novembre 2014

Electric Würms - Musik, Die Schwer Zu Twerk (2014)

Une musique sur laquelle il est difficile de danser, voilà comment le nouveau side project Flaming Lips intitule son disque, dans une esthétique visuelle qui veut être 70's progressif, allemande. Et c'est vrai, ce n'est pas un disque de danse. C'est un disque qu'on a malmené et jugé trop vite, à cause des récents excès people de Wayne Coyne et notamment ses fameuses accointances louches avec Miley Cyrus et Moby. Toujours est-il que ce disque court (29 minutes tout juste) ressemble à un fort bel Ep d'un Flaming Lips nouveau, surfant sur la vague de The Terror et Peace Sword. Moins fun, plus sombre, expérimental.


Lire la suite

22 novembre 2014

The Datsuns - Le Paloma (Nîmes) 20/11/14

      Dolf  "Datsun" de Borst chant/basse (remerciements à Sylvain)

Soirée This is Not A Love Night en ce jeudi soir au Paloma dont l'intitulé n'est pas sans rappeler des moments agréables passés dans cet incontournable lieu de spectacles nîmois. Trois groupes ce soir au programme : Catfish ou la logique économique (suite) du duo un gars/une fille qui fait florès ces jours-ci. Difficile de s'exciter sur la durée au son de morceaux qui relèvent plus de la jam que de la véritable chanson.
 

Lire la suite

18 novembre 2014

Meshell Ndegeocello - Le Paloma (Nîmes) - 16/11/14


Le voila ce concert que l'on attendait tant pour des raisons un brin personnelles...... Elle arrive MeShell (Ma belle...etc), l'air renfrogné et surtout frigorifié car vêtue d'un poncho - il fait froid dans la petite salle - mais notre musicienne black préférée va se faire fort de réchauffer la salle à l'aune d'un set de deux heures absolument impeccable.


Lire la suite

06 novembre 2014

Harvey Sutherland - Brothers (2014)

Un vent nouveau souffle sur l’Australie. Si le pays est plus souvent cité pour ses plages, ses combats clandestins de kangourous ou sa production d’opale, il est dorénavant possible de le mentionner pour ses DJs et producteurs de musique électronique. L’aventure proposée par le label Voyage n’en est qu’aux prémisses, mais le chemin parcouru semble déjà se compter en années lumières. C’est dire de la qualité des premiers enregistrements de ce label naissant. Fondé dans le courant de l’année par le producteur Andy Hart, Voyage propose des excursions électroniques aux tonalités rétro-futuristes. Une deep house ciselée qui mêle boogie, funk et jazz en apesanteur. Le chemin emprunté par Mike Kay AKA Harvey Sutherland, aux commandes de ce Brothers, confirme en tous points la feuille de route qu’avait suggéré la première sortie du label. Et marque un pas nouveau dans l’aventure du tourisme spatial - et musical.


Lire la suite

31 octobre 2014

Sébastien Tellier - Paloma (Nîmes) - 30/10/14

(remerciements à Jipé et Raffi)

Retour au Paloma avec cette fois Dimoné ouvrant pour notre excentrique et membre historique de l'ancienne scène French Touch. Dimoné est un auteur-compositeur qui est une sorte de croisement physique entre Louis Chedid et Stephan Eicher. Activiste solo ou en groupe depuis une vingtaine d'années, le montpelliérain est accompagné d'un unique comparse aux séquences, synthés,  clavier-basse et percus - non, il ne s'agit pas de Rémy Bricka -  et l'on ne peut s'empêcher de penser à la logique économique qui fait se généraliser ce format lors même qu'il ne s'impose ni visuellement ni musicalement à la musique pratiquée.


Lire la suite

29 octobre 2014

Cleaners From Venus - Number Thirteen (1990)

Attention OVNI ! Suis-je le seul à être passé à côté de l'illustre Martin Newell et de ses Cleaners From Venus ? Il y a pourtant tant à dire sur ce personnage et son impressionnante (non)carrière musicale comme littéraire. Une omission sans doute due au fait que la plus grande partie de sa discographie et de celle des Cleaners, enregistrée entre 1981 et 1996, n'était sorti qu'en K7 de manière plus qu'artisanale. C'est aujourd'hui grâce à l'excellent travail d'exhumation du label Captured Track que nous pouvons (re)découvrir ces diamants bruts enregistrés pour la plupart sur 8 pistes dans la chambre de Newell sous la forme de trois coffrets vinyles regroupant la totalité des "albums" des Cleaners. Number Thirteen, un parmi d'autres, et issu du volume 3 de ces rééditions, peut être vu comme la porte d'entrée dorée à l'univers de ce musicien au-dessus du lot.


Lire la suite

28 octobre 2014

Shabazz Palaces - Marché Gare (Lyon) - 24/10/2014


Une poignée que nous étions, pour cet instant de privilège, marqué au fer rouge depuis l'écoute d'un certain Lese Majesty sorti il y a peu. Avec seulement deux dates de prévues dans l'hexagone, une à Paris au Batofar et la seconde dans la capitale des Gaules, objet de cet article, la mesure de notre chance affola très vite la jauge d'un plaisir jusque là fantasmé et sur le point d'être exaucé.


Lire la suite

27 octobre 2014

Curved Air - Air Conditioning (1970)

Le bel objet que voilà :  LE premier picture disc de l'histoire de la pop music - pas de l'histoire du microsillon hein, puisque dès les années 40, on pouvait découvrir des compiles qui étaient affublées de vinyle coloré. Bien, parlons musique à présent.
 

Lire la suite

24 octobre 2014

Nashville Pussy - Les Passagers du Zinc (Avignon) - 23/10/14

(avec l'aimable concours de Sylvain)

Soirée Redrum ce soir aux Passagers. A peine apprenons-nous consternés la lose de Gaël (bises à l'œil mec !) et cette triste histoire d'essuie-glaces au retour de la soirée doublement arrosée de Ju, à peine avons-nous fait le compte des membres du Top 5 absents de la soirée - Gégé s'est fait porter pâle, Doc en congés scolaires n'a pas dû arriver en Avignon, Laurent brille aussi par son absence - , que nous apercevons notre stakhanoviste du gig Sylvain, et ce cher Etienne selon qui  manquer les Nashville Pussy "à domicile" n'aurait pas été excusable.

Lire la suite

21 octobre 2014

Komodo Experience - Chronique du Désordre (2014)

Si vous me dites qu'aujourd'hui le rock à grosse guitare, c'est mille groupes qui se ressemblent tous et proposent une énième mouture blacksabbathienne rebaptisée "stoner rock", eh bien je vous répondrais que vous avez ... raison ! Alors quand un groupe indé donne dans le lourd tout en faisant entendre autre chose, il faut se précipiter, fermer son Noise Mag (on attend toujours la chronique au passage), remiser pour un temps vos chouchous pop-psyché ou vos a priori anti-métal, et écouter.


Lire la suite

17 octobre 2014

Caribou - Our Love (2014)

Our Love, dépositaire d’une tendresse relative au calme que peut inspirer l'animal dont il a chipé le nom, l'ami Caribou entend embras(s)er nos écoutilles d'une onde chargée en phéromones libidineuses. Froideur du son, mielleuses compositions, génie polyphonique, la bête livre un disque aux oscillations sonores troublantes.


Lire la suite

15 octobre 2014

Foxygen - Concert au National de Montréal le 12/10/14


Si Foxygen n'a jamais été chroniqué dans cette colonne, c'est plus par manque de temps que par réel déni. Encore qu'en 2013 l'excellent We Are the 21th Century... faisait déjà parti du top 20 par chez nous. Avec un premier album (Take The Kids Off Brodway, 2012) impeccable mais trop mimétique (Bowie + Rolling Stones) et donc un deuxième beaucoup plus varié et abouti mais encore trop proche de ses influences, le duo Jonathan Rado et Sam France revient tel un métronome avec un troisième effort en trois ans, ...And Star Power. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils ne vont pas se faire des amis avec. Refusant de surfer sur la vague du succès amorcé avec We Are the 21th Century..., le duo californien se tire volontairement une balle commerciale dans le pied avec un double album beaucoup plus exigeant à pénétrer, risquant fort de laisser quelques fans sur la route mais aussi de rameuter les anciens sceptiques.


Lire la suite