29 septembre 2008

Interview - Vincent Liben de Mud Flow

Le groupe Mud Flow a toujours été à l'honneur sur Dodb, que ce soit à l'époque de A life on standby ou plus récemment lors de la sortie de Ryunosuke. Alors forcément, on avait envie de leur poser quelques questions, et heureusement, Vincent Liben a bien voulu répondre. Entretien à chaud avec la tête pensante du meilleur groupe belge du moment :
_
Comme Rob Gordon, le personnage de High Fidelity, penses-tu que c’est la pop music qui rend mélancolique ou est-ce que c’est notre côté mélancolique qui nous fait aimer la pop music ?
_
Je crois que tu dois aimer la mélancolie pour écouter de la pop music. Mais il faut voir ce qu'on entend par pop music: Britney Spears ou Radiohead? Donc pour répondre à la question, il faudrait que je sache d'abord ce que c'est que la pop music. Malheureusement, je ne sais pas.
_
Les morceaux Mud Flow sont souvent assez éloignés du format pop song, c’est un choix ou tu n’arrives pas à faire plus court ?
_
En fait, on ne se pose pas la question en l'écrivant. Suivant le morceau, on voit s'il est mieux avec un long développement ou si 3 minutes suffisent. Un "Monkey Doll" par exemple n'avait pas d'intérêt à dépasser les 4 minutes.. Donc je crois qu'il s'agit d'un choix, sauf que j'ai l'impression que c'est la chanson qui décide.
_
Comment as-tu rencontré GWL, l’auteur de la pochette ?
_
Par myspace, il avait laissé un comment sur notre page et j'ai été voir ce qu'il faisait. J'ai tout de suite adoré.. Il fait un travail vraiment remarquable. On ne s'est rencontré que bien après la sortie du disque. Et en plus il est sympa.
_
Comment se passe la promo du nouvel album ? Y a-t il une différence entre le public belge et le public français ?
_
Pour l'instant, on a juste fait deux concerts à Paris pour cet album-ci. Donc c'est difficile à dire. J'ai l'impression que le public français est plus attentif mais c'est peut-être dû au fait qu'ils ont moins l'occasion de nous voir, alors ils en profitent.. ;-)
Pour savoir comment se passe la promo, il faudrait demander à notre attaché de presse, je ne suis pas trop au courant mais les premiers articles ont l'air plutôt positifs. C'est plutôt sympa, non? :D
_
Précision de l'attaché de presse : ça se passe bien car pas mal de gens apprécient Mud Flow depuis le précédent album il y a 3 ans, mais en France le groupe n'a pas encore le statut dont il bénéficie en Belgique... on y travaille !
_
Comment peut-on envisager le futur Mud Flow ?
_
A géométrie variable, comme d'habitude.. Pas de grand succès à l'horizon... Et pour le contenu musical d'un prochain album, je préfère ne rien dire parce que ce que je dis au début ne ressemble jamais à ce qu'il y a à la fin. Pour Ryunosuke, j'avais prédit un album avec 5 titres de 15 minutes..
_
Qu’écoutes tu en ce moment ?
_
A titre instructif, j'ai écouté les derniers Animal Collective et Dirty Projectors. Phosphorescent aussi. Sinon, rien...
_
Sans aucune objectivité, quels sont tes 5 disques préférés de tous les temps ?
_
Je prend pas de risques:
The Verve: urban hymns
The Beatles: sergeant pepper
The Doors: strange days
REM: automatic for the people
Flaming Lips: Clouds taste metalic

1 Comment:

sylvain fesson said...

Ah bah la voilà enfin cette interview !