08 décembre 2008

Matt Elliott en concert au Point Ephémère (Paris), le jeudi 11 décembre

L'un des musiciens les plus tristes de Grande-Bretagne, mais aussi un des plus talentueux actuellement, Matt Elliott, fera une halte à Paris cette semaine dans le cadre de sa tournée française. Le poète multi-instrumentiste, originaire de Bristol, diffusera son spleen folk au parfum slave le jeudi 11 décembre précisément au Point Ephémère.

Evènement immanquable de la semaine dans la capitale, du moins pour moi, ce concert sera l'occasion de découvrir en live les dernières compositions issues de Howling songs (lire la chronique), dernier album en date du chanteur et troisième volet d'une trilogie inaugurée avec Drinking songs en 2005.

Matt Elliott sera précédé sur scène par le Français Yann Tambour, présent pour son projet solo Thee, Stranded Horse, et son folk décharné lorgnant tout aussi bien du côté des Tyrannosaurus Rex que de la musique traditionnelle nigérienne. En bref, une très belle soirée en perspective, à un prix abordable, à ne vraiment pas manquer...


Entrée : 13 €. Achetez son billet sur Digiticks.


Le myspace de Matt Elliott, celui de Thee, Stranded Horse et le site web du Point Ephémère.


A lire aussi : Matt Elliott – Howling songs (2008)


En avant-goût, « La mort de la France » (Sarko enculé...), captée lors d'une session acoustique et intimiste au Cargo (Caen) :




Toujours au Cargo, « Something about ghosts » :


1 Comment:

Humble Bumble said...

ah, merci de confirmer que Matt est en tête d'affiche, je croyais que c'était l'inverse. ça devient vraiment tentant, du coup...