01 octobre 2008

Les City Series - #1 Bordeaux le 27/09/08

Tout le monde ou presque a entendu parler des Concerts à emporter, ce concept simple et intelligent (pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt?) de tourner en caméra vidéo des out takes d'artistes indés, dans la rue, en appartement, jardins publics, en gros dans un endroit proche du monde et ouvert, à l'opposé des salles de concerts fermées et (anciennement) enfumées. La plupart des big bands du moment se sont déjà prêté au jeu et La Blogothèque peut se frotter les mains. N'en faisant ni une ni deux, le concept s'étend et c'est au tour de la province de recevoir les paparazzis de la musique. Pour ce faire, en ce bien beau samedi après-midi, les organisateurs de l'étape bordelaise (la première) ont organisé un marathon musical déplaçant ainsi une horde de curieux avertis de concerts en concerts, d'un spot à un autre de la ville, qui il faut dire s'y prête plutôt bien.

Le rendez-vous est donné au bouche à oreilles : au CAPC à 14h. La journée commence par la projection de six concerts à emporter d'artistes bordelais ayant eu lieu quelques jours (ou mois) plus tôt. Parmi eux Calc et Kim au bord de l'eau, The Sentimentals à la laverie mais aussi Paris Suit Yourself, Kid Bombardos, The Magnetix et The Garçon. Une heure plus tard, c'est open bar sur le toit du CAPC, le temps d'échanger quelques mots avec l'assistance éclectique et familiale, avant que ne commence le premier concert "réel" de la journée, Carabine. Ambiance bon enfant et punk nourri au soundsystem + porte voix, bien fun. Passage sous les arcades le temps d'écouter les voix pastorales des Crane Angels et c'est sans prévenir que débarque l'attraction de ce début d'après-midi, le duo Fatty et Shorty, à moto, balançant les watts sur un tribute aux Ramones dans un cadre qui n'aurait put être mieux.

Le reste des déambulations nous transporte de E-Die à Kid Bombardos, jusqu'à atterrir au soleil de 18h devant le grand théâtre pour la messe de Milos Uuplugged. S'en suit alors l'une des plus belles idées de la journée, une session tram sonore au ukulélé jusqu'à la Victoire où 'on retrouve les timides mais non moins entraînants The Artyfacts, qui emmènent le troupeau restant à St Michel non sans faire une halte pèlerinesque à Total Heaven. Mr Botibol se charge alors de rassembler les gens sous le clocher, The Weakends devant l'église Ste Croix, et Pere Dodudaboum sur la piste de danse. Mon dieux qu'elle aura été belle cette journée, qui se termine comme elle a commencé, dans une grande réunion de famille, faite de partage et de musique. A l'année prochaine?
_
Tous les concerts à emporter bordelais ici.

A défaut d’avoir la vidéo de la journée, voici celle de Kim & Calc en live au bord de la Garonne, notamment pour une reprise mémorable de Bowie, "Ashes 2 Ashes":

4 Comments:

Nickx said...

Kim ? Calc ? Soient les deux meilleurs artistes pop bordelais du monde qui revisitent un morceau culte du mince duc blanc......c'een est trop !

J'adoooooorrrrrre !

Merci Ju !

HIPHOP said...

deux moments magnifiques
je n'avais pas réalisé que la chanson de Kim était aussi belle ; et là elle est comme mise en scène...
Quand je fais écouter Don lee doo aux gens, ils adorent ; il faut faire connaître ce mec.
DODB est vraiment le meilleur Blog musical du monde

Mickael Choisi said...

C'est bien agréable d'avoir un petit compte-rendu de la journée, même si ça me fait un peu regretter de ne pas avoir assisté à plus de prestations, pour le coup !

Anonyme said...

LEs vidéos de la journée seront bientôt en ligne (sans doute d'ici la fin du mois ou début décembre.
Merci pour le report, je fais partie de l'équipe bordelaise qui a coordonné l'évènement avec nos amis parisiens.

Attention: c'est "Milos Unplugged".

Kino/Nico pour CORNER.
kinonico@gmail.com