09 juillet 2009

The Dead 60’s - Space Invader Dub (2005)

L’été est souvent l’occasion de rompre avec la routine. Emploi du temps, lieux, habitudes, rencontres, tout est différent. Aussi, j’ai pu me rendre compte qu’à intervalles réguliers depuis quatre ans, un disque hors de mes sentiers battus réapparaissait inexorablement sur ma platine les beaux jours venus. Et à ceux qui croient en lisant le titre qu’il s’agit encore une fois d’un énième groupe brit pop dont je me suis fait le porte parole, je vous dis détrompez-vous, nous avons à faire là à une formation hors norme, dissoute depuis 2008 dans la plus grande indifférence, qui s’était fait spécialiste à l’époque d’un revival dub ska dans le punk rock, façon Madness, Specials et Clash. Hors le résultat est sans appel, ce disque bonus puisque c’en est un, est un pur concentré de dub à la hauteur je pense de ce qui se fait de mieux dans le genre.

En 2005, le quatuor indépendant The Dead 60’s originaire de Liverpool débarque avec un premier album éponyme, pochette jaune pour les USA, rouge pour l’Europe. Sur cette dernière édition, les boys déjà peu avares en sonorités dub sur l’album dit "classique" ont eu la bonne idée d’enregistrer dans la grande tradition ska /reggae un album bis au titre qui claque, version dub, 100% instrumental. Et alors que l’album, le vrai, affiche 35 minutes agréables et originales mais pas franchement révolutionnaires, le disque bonus est un petit sommet dans la grande lignée des productions Mad Professor. Les responsables de ce 10 titres en sus ? Les Dead 60’s eux-mêmes aux instruments, quasi non reconnaissables, et aux manettes le producteur Central Nervous System dont on sait relativement peu de choses, si ce n’est qu’il officie principalement pour le label Deltasonic.

Un disque assez rare donc, qui s’écoute comme on sirote une Margarita sous un soleil de juillet. Eh si je manque de mots pour décrire ce genre que je pratique peu (lignes de basse rondes, oui mais-encore ?) je fais appel à vos commentaires avisés pour me confirmer mon coup de cœur, ce disque étant généralement bien reçu lors de passages impromptus en soirée. Le groupe a sorti son deuxième album Time to take sides en 2007 avec une orientation bien plus pop. Il a coulé depuis, mais il nous reste l’éponyme, et surtout, ce petit dub unique sorti de nulle part. A déguster sans modération.

En bref : méconnaissables là où personne ne les attendait, les Dead 60’s et un génial producteur inconnu signent un bel ouvrage dub à découvrir.




A lire aussi : Lee Scratch Perry - Arkology (1997)

Télécharger le disque

Numérisé par mes soins depuis le vinyle, "Tower block dub" et "Too much Tv dub" :




Au passage, pour vous faire une idée, "Ghostfaced killer" issu du "vrai" album :

6 Comments:

Dave said...

Je connaissais pas du tout et je trouve ça vraiment excellent. Du bon dub à l'anglaise, avec un son assez propre mais une approche instrumentale très riche. Le "Too much TV dub" est une tuerie !
Merci, donc !
A+

Ju said...

Ah! Je suis content, j'attendais ton approbation sur ce disque avec impatience Dave.
A+
Ju

Mickael Choisi said...

Le disque original, enfin le premier, je l'aime vraiment bien. Parfois u chouia putassier, mais clairement, ils avaient du talent et j'ai pris du plaisir à l'écouter.

Je les ai vus à Barbey peu avant leur split, et je me souviens que j'avais été assez déçu quand j'avais lu ça...

(sinon...numérisé depuis une platine USB ;-) ??)

antonin said...

Salut,
Merci pour toutes ces precieuses decouvertes ! Je n'arrive pas a dezipper le *.rar qui est sur megaupload parce qu'on me demande un password ... c'est quoi ?

Anonyme said...

le password est cerumen, peace negre

daniel said...

can you re-upload this album? plase