30 juin 2008

Spiritualized - Songs in A and E (2008)

Jason est de retour et met le feu ! En effet, dans ce nouveau recueil dédié aux chansons en la et mi, pas moins de 3 titres sont "incendiaires" : "I Gotta Fire", "Soul On Fire" et "Sitting On Fire". Sinon que dire de la nouvelle livraison de Jason "Spaceman" Pierce ? Que chaque nouveau disque de Spiritualized est un événement, d'autant que pas moins de 5 ans se sont écoulés depuis le boudé par la critique et très garage Amazing Grace.
_
Les choses, pourrait-on dire, reprennent le cours des premiers disques, et notamment du très pharmaceutique et génial Ladies and Gentlemen We Are Floating In Space (97) et de son non moins réussi follow-up Let It Come Down (2001) ; à ceci près que l'inspiration n'est pas toujours complètement à la hauteur des disques précités. Et qu'assez curieusement, et alors que Spiritualized s'est fait le spécialiste des symphonies opiacées n'ayant rien à envier au Philly Sound Spectorien, ce sont ici les titres les plus rentre-dedans qui convainquent le plus : naviguant au gré d'interludes instrumentaux courts, les rudimentaires mais efficaces "Yeah Yeah", "You Lie You Cheat" sonnent comme des uppercuts. Qu'on se rassure, Spiritualized n'a pas abandonné son savoir-faire d'orfèvre pop orchestral, et certains titres tels le magnifique "Sweet Talk" ou le très Beach Boysien "The Waves Crash In", volent au dessus de la mêlée pour ce qui est de l'interprétation au bord de la rupture façon Dylan, et des arrangements de cordes, toujours somptueux.

Las, ce qui pour n'importe quel autre nouveau groupe relèverait du grand oeuvre - par ailleurs difficilement accessible - ce nouvel opus de Spaceman est une (très relative) déception. Normal quand on a autant tutoyé les étoiles et laissé autant de morceaux mémorables derrière soi. Mais pour les néophytes, ce disque doit figurer en bonne place dans les listes d'achats, afin de découvrir l'univers d'un des groupes anglais les plus singuliers et originaux de son époque.

En bref : on est content de retrouver Spiritualized, car même si le groupe ne signe pas un nouveau chef d'oeuvre, sa démarche originale témoigne toujours d'un talent fulgurant.




Le site officiel et le Myspace
_
Acheter le Cd

A lire aussi : Sun Dial - Other way out (1990)
_
La video de "Come Together", extrait de Ladies...

1 Comment:

sylvain fesson said...

Jolie chronique, avec de la nuance dans le propos,je vais écouter ça !
Et tiens si je mettais Des oreilles dans babylone en lien sur mon blog ?