26 novembre 2007

Meshell N'Dgeocello - The World Has Made Me The Man Of My Dreams (2007)

Attention, coup de coeur du mois, et je n'oserais le dire, de l'année !

Le nouvel effort, le 7ème (!) de Michelle Lynn Johnson, ancienne disciple de Prince et bassiste émérite est une tuerie ! Intitulé fort justement The world has made me the man of my dreams, ce qui est un clin d'oeil appuyé à sa bisexualité assumée, ce nouvel effort concentre le meilleur qu'a eu à offrir la musique noire dans sa déjà longue déclinaison soul/jazz/trip-hop/funk !

Le vaporeux "Heditha",serti de nappes ambient constitue la rampe de lancement idéale de ce brillant album via "Sloganeer" sorte de tuerie trip hop aux rythmiques endiablées que n'aurait pas désavoué Tricky (au fait, que devient-il ?), et limite jungle !

Le reste de l'album oscille entre moments incroyablement apaisés, un riff de guitare tantôt menaçant ("Evolution"), tantôt languide façon Portishead (le bien nommé "Lovely Lovely") et le travail sur les textures sonores est énorme ! On sent certes le backing band de Me'Shell fait de virtuoses avérés mais qui ne donne jamais dans la surenchère ; tout est dans le feeling, dans les ambiances......

De temps en temps, certains up-tempos tels "Headline" ou "Article 3" déchirent l'espace sonore fait de moiteur et d'ouate. En contrepoint, tandis que "Virgo" donne dans le swing chaloupé, "Solomon", titre dédié au fils de Me'Shell, s'oriente vers un dub hypnotique.Voix de velours, talent mélodique hors pair, production incontournable, "A Stripper Classic" achève, et de quelle façon, cette odyssée spaciale onirique !

En bref : l'album crossover d'une artiste étiquetée underground ? On le lui souhaite, tant le voyage qu'il nous est donné de découvrir à travers ses chansons habitées, est féérique !le site off de Me'Shell, son Myspace et un site dédié au nouvel album

2 Comments:

Dave said...

Tu m'as devancé ! Un album magnifique, en effet...
Heureux aussi de voir que le blog reprend des couleurs.
Salutations

Ju said...

Bon allez, c'est promis, je le ré-écoute ce soir!