02 janvier 2013

Top Dodb 2012


2012 aura été une année bien chargée pour une partie de l'équipe de Dodb, avec l'ouverture de L'International Records et le ralentissement du rythme de publication qui en a découlé. Pas une raison suffisante, toutefois, pour abandonner le rituel du top de fin d'année, surtout que celle-ci a finalement été plutôt riche, entre confirmations (Liars, Grizzly Bear, Zombie Zombie...) et jeunes groupes prometteurs (Django Django, Alt-J...). Toujours plus de fusions entre pop et musique électronique, toujours plus de revival, de rétro-futurisme et de néo-vintage, d'euro-dance de stade et de psychédélisme bon teint : voilà ce que nous a proposé 2012, qui à défaut d'être un grand cru nous aura quand même offert quelques bons trips. 

Bonne année à tous !



CLASSEMENT COLLECTIF DODB

1. Liars – WIXIW (Mute)

Le trio Liars n'a plus à faire sa réputation depuis sa formation en 2001. Ce sixième album, qui présente des sonorités nouvelles, aquatiques et planantes, parvient à surpasser le déjà très bon Sisterworld, leur précédent opus. Preuve que  la nécessité propre à ce groupe de se transformer constamment lui permet une très grande maîtrise de ses choix musicaux. N°1 Against The Rush

2. Zombie Zombie – Rituels d’un Nouveau Monde (Versatile)

Neman et Etienne Jaumet s’éloignent (un peu) de John Carpenter pour entrer dans la jungle électronique touffue des bandes originales de Popol Vuh pour Werner Herzog. Un son puissant, obsédant, cosmique, et surtout une confirmation : Zombie Zombie est bien l’une des plus grandes fiertés musicales françaises d'aujourd'hui. Rocket Number 9


3. Django Django - S/t (Because)

Génial premier disque de pop organo-électro-acoustique. Espiègle et subversif, il ne vous caressera pas dans le sens du poil mais se montrera vite indispensable. Default








4. Alt-J – An Awesome Wave (Infectious Music)

Rien ne paraît superflu sur ces 13 titres mixant folk-pop soyeuse et musique électronique. Ces quatre hipsters anglais débarquent de nulle part avec un album remarquable, d’une sagacité ahurissante pour un coup d’envoi. Un peu comme leurs confrères Ecossais de Django Django, juste au dessus... Fitzpleasure



5. Tame Impala - Lonerism (Modular)

Moderne, mélodique, rock n’ roll, synthétique, catchy et musical, le Tame Impala nouveau prend du grade et s’impose de lui-même comme un futur classique. Elephant








6. Grizzly Bear – Shields (Warp) 


Un album d'une grâce, d'une fluidité et d'une sophistication époustouflantes de la part d'un groupe devenu l'un des piliers de la pop actuelle. Yet Again






7. Richard Hawley - Standing at the Sky's Edge (Mute)

Richard Hawley signe son manifeste définitif, et venge pratiquement deux décennies de médiocrité pop anglaise. Vous ne pourrez plus ignorer ce destrier de la six-cordes. Leave Your Body Behind You



8. The Bewitched Hands - Vampiric Way (Look Mum No Hands!)

Après un coup d'essai mené de main de maître, les babas poppy rémois  s'imposent comme l'un des nouveaux fers de lance d'un genre choral très arrangé mais surtout très bien écrit, offrant un pont aérien avec la vivace scène californienne.  L'avenir leur appartient. Thank you, goodbye, it's over


9. Le K – Freewheel (Karat)


Sorte de longue hallucination hivernale, le premier album du Français Sylvain Garcia est un petit chef-d’œuvre d’électronica traversé de quelques fulgurances techno. Une révélation. La Mystique du Canigou

10. Ty Segall

Parce qu'il n'a pas arrêté de sortir des albums tout au long de l'année, Ty Segall n'est pas listé ici pour un disque en particulier mais pour tout ce qu'il a fait en 2012, ses concerts incendiaires, son album avec White Fence ou encore le fabuleux Twins récemment paru chez Drag City. Thank God For the Sinners


11. Mount Eerie - Clear Moon (P.W. Elverum & Sun)

Clear Moon commence comme un album folk anodin avant de déployer une impressionnante grammaire musicale empruntée au post-rock et à Angelo Badalamenti. En résulte un périple auquel l’artiste confère la lourdeur du plomb pour mieux célébrer la force de la roche qui s’élève et se creuse sous nos oreilles fascinées. The Prize

12. Gravenhurst - The Ghost In Daylight (Warp)

De la Folk anglaise orguée sur un label électro ! Musique d'immersion qui atteint les sommets de poésie et de profondeur d'un Nick Drake, avec un son plein, parfaitement équilibré pour voix convalescente à la Chet Baker en bout de course. Through the Trees pt. 2

13. Rover - S/t (Cinq 7/Wagram)

On roule pour Rover. Derrière ce groupe au nom de grosse bagnole, se cache le français Timothée Régnier, révélé en début d’année avec son premier album. Une voix subtile, un univers de balades pop-folk teintées d’électro, en anglais, auquel on adhère dès la première écoute. Aqualast




14. Juju & Jordash - Techno Primitivism (Dekmantel)

Ces Israéliens installés à Amsterdam ont fait leurs armes dans le jazz mais oeuvrent maintenant dans un registre house psychédélique qui n'appartient qu'à eux. Ce Techno Primitivism, long d'1h30, est véritablement orgiaque, mais aussi beaucoup plus fin et varié que son titre ne le laisse entendre. Techno Primitivism



14 ex aequo. Session Victim - The Haunted House of House (Delusions of Grandeur)

Du disco deep et moderne par un duo allemand déjà remarqué pour ses précédents EP sur le recommandable label Delusions of Grandeur. The Haunted House





15. Scoth & Sofa - Par petits bouts (Autoprod/Musicast)

Scotch & Sofa c’est un mec à la guitare à huit cordes qui fait du beatbox et une voix de velours. Le duo montpelliérain a su se créer un répertoire original de chansons intimes et jazzy qui a aussi séduit Oxmo Puccino et Ours (le fils de Souchon), les deux featurings de l’album. Visite des Recoins


15 ex aequo. Lower Dens - Nootropics

L’éraillement, la dissonance, la répétitivité. Et au centre de tout ça, une batterie qui ne tient pas en place. Entre noisy pop et krautrock, Nootropics ne concède aucun compromis. C’est un tunnel de lumière grise et opaque à la surface rêche et accidentée, un album à rendre claustrophile. Brains




CLASSEMENTS INDIVIDUELS :


Antoine

1. Zombie Zombie - Rituels d'un nouveau monde (Versatile)
2. Session Victim - The Haunted House of House (Delusions of Grandeur)
3. Django Django - S/t (Because)
4. CN – Ra (WeMe Records)
5. Alt-J - An Awesome Wave (Infectious Music)
6. Richard Hawley - Standing at the Sky's Edge (Mute)
7. Matthew Dear – Beams (Ghostly International)
8. John Talabot - fIn (Permanent Vacation)
9. Ty Segall & White Fence - Hair (Drag City)
10. Kendrick Lamar - Good Kid, m.A.A.d city (Aftermath Entertainment)



Dave

1. Liars – WIXIW (Mute)
2. Juju & Jordash – Techno Primitivism (Dekmantel)
3. DJ Nature – Return of the Savage (Golf Channel Recordings)
4. Majeure – Solar Maximum (Temporary Residence)
5. Le K – Freewheel (Karat)
6. Zombie Zombie – Rituels d’un Nouveau Monde (Versatile)
7. Various Artists - Spiritual Jazz 3 (Jazzman)
8. I:Cube - Megamix (Versatile)
9. The Greg Foat Group - Girl and Robot with Flowers (Jazzman)
10. Emeralds – Just To Feel Anything (Editions Mego)
11. Andy Stott - Luxury Problems (Modern Love)
12. Mount Eerie - Clear Moon (P.W. Elverum & Sun, Ltd.)
13. Ty Segall - Tous ses disques de 2012
14. The Dale cooper Quartet - Metamanoir - (Denovali Records)
15. Philip Glass - Rework (Kora Records)
16. Legowelt - The Paranormal Soul (Clone)
17. Tame Impala - Lonerism (Modular)
18. Moon Duo - Circles (Souterrain Transmissions)
19. Scorpion Violente - The Rapist (Teenage Menopause)
20. John Talabot - fIn (Permanent Vacation)



Emmanuel

1. Mount Eerie - Clear Moon (P.W. Elverum & Sun, Ltd.)
2. Lower Dens - Nootropics (Ribbon Music)
3. Grimes - Visions (Arbutus Records)
4. EDH - Yaviz (Lentonia Records)
5. Tanlines - Mixed Emotions (True Panther Sounds)
6. Trust - Trst (Arts & Crafts International)
7. Chromatics - Kill For Love (Italians Do It Better)
8. Liechtenstein - Fast Forward (Fraction Discs)
9. El Perro Del Mar - Pale Fire (Memphis Industries)
10. Hanne Hukkelberg - Featherbrain (Propeller Recordings)
11. Perfume Genius - Put Your Back N 2 It (Matador)
12. Chairlift - Something (Kanine Records)
13. De Montevert - Vänner och Ovänner (Nomethod Records)
14. Liars - WIXIW (Mute)
15. Grizzly Bear - Shields (Warp)




Fabien

1. Django Django – S/t (Because)
2. Tame Impala – Lonerism (Modular)
3. Zombie Zombie – Rituels d'un nouveau monde (Versatile)
4. Alt-J – An Awesome Wave (Infectious Music)
5. Maserati – Maserati VII (Temporary Residence)
6. Grizzly Bear – Shields (Warp)
7. Diagrams – Black Light (Full Time Hobby)
8. Andy Stott – Luxury Problems (Modern Love)
9. Chromatics – Kill for love (Italians Do It Better)
10. Poolside – Pacific Standard Time (Poolside Music)
11. Moon Duo – Circles (Souterrain Transmissions)
12. Egyptology – The Skies (Clapping Music)
13. Ty Segall – Twins (Drag City)
14. Lambchop – Mr M (City Slang)
15. Four Tet – Pink (Text Records)



HIPHOP

1. Gravenhurst - A Ghost in the Daylight (Warp)
2. Liars - WiXiW (Mute)
3. Zombie Zombie - Rituels d'un nouveau monde (Versatile)
4. Conger!Conger! - At the corner of the world (Katatak)
5. Other Lives - Tamer animals (TBD records)
6. The Dale cooper Quartet - Metamanoir - (Denovali Records)
7. Dinosaur Jr - I bet on Sky (PIAS)
8. Rwake - The Rest (Relapse)
9. Napalm Death - Utilitarian (Century Media Records)
10. Hawks - Push over (Rejuvenation)



Ju

1. Tame Impala - Lonerism (Modular)
2. Django Django - S/t (Because)
3. Lambchop - Mr M (City Slang)
4. Seventeen Evergreen - Steady On Scientist ! (Lucky Numbers)
5. Dr John - Locked Down (Nonesuch)
6. Jim Noir - Jimmy’s Show (My Dad Recordings)
7. Cloud Nothings - Attack On Memory (Wichita)
8. Grizzly Bear - Shields (Warp)
9. Liars - WIXIW (Mute)
10. Alt-J - An Awesome Wave (Infectious Music)



Lucile

1. Rover - Rover (Cinq 7/Wagram)
2. Scotch & Sofa - Par petits bouts (autoprod/Musicast)
3. Tindersticks - The Something Rain (City Slang Records)
4. Mina Tindle - Taranta (Believe)
5. Kendrick Lamar - Good KId, M.A.A.D City (Aftermath Entertainment)
6. Le K - Freewheel (Karat Records)
7. Zombie Zombie - Rituels d'un nouveau monde (Versatile Records)
8. Getatchew Mekuria & The Ex & Friends - Y'Amessaw Tezeta (Terp Records)
9. Django Django - S/t (Because)
10. Matthew Dear - Beams (Ghostly International)



Nickx

1. Richard Hawley - Standing at The Sky's Edge (Mute)
2. The Bewitched Hands - Vampiric Way (Look Mum No Hands!)
3. Ty Segall - Twins (Drag City)
4. Clinic - Free Reign (Domino)
5. Stephan Eicher - L'envolée (Barclay)
6. Spain - The Soul Of Spain (Glitterhouse Records)
7. Ty Segall Band - Slaughterhouse (In The Red Recordings)
8. John Cale - Shifty Adventures in Nookie Wood (Domino)
9. Django Django - S/t (Because)
10. Animal Collective - Centipede Hz (Domino)



Thomas

1. Liars - WIXIW (Mute)
2. Grizzly Bear - Shields (Warp)
3. Blind Digital Citizen - Le Podium EP (Third Side Records)
4. Alt-J - An Awesome Wave (Infectious Music)
5. Ultraista - Ultraista (Temporay Residence)
6. Renart - Petits Charmes EP (Cracki Records)
7. Zombie Zombie - Rituels d’un nouveau monde (Versatile Records)
8. Tame Impala - Lonerism (Modular)
9. Susanne Sundfør - The Silicone Veil (EMI)
10. Phantogram - Nightlife (Barsuk Records)



Trebiv

1. Liars - WIXIW (Mute)
2. ALt-J - An Awesome Wave (Infectious Music)
3. Balthazar - Rats (PIAS)
4. Tame Impala - Lonerism (Modular)
5. Evening Hymns - Spectral Dusk (Kütu Folk)
6. Dark Dark Dark - Who Needs Who (Supply And Demand Music)
7. Tristesse Contemporaine- Tristesse Contemporaine (Pschent)
8. The Bewitched Hands - Vampiric Day (Look Mum No Hands!)
9. Band Of Skulls - Sweet Sour (Electric Blues Recordings)
10. Django Django - S/t (Because)


11 Comments:

Dave said...

Pour compléter le tableau, en ce qui me concerne :
- Déception de l'année : Animal Collective / Centipede Hz (Domino)
- Réédition de l'année : Jean-Pierre Mirouze / Le Mariage Collectif (Born Bad)
- Coffret de l'année : Can - The Lost Tapes (Spoon Records)

Dave said...

Allez hop, soyons fous, voici mes 20 EP house/techno/disco favoris de l'année :

1/ Todd Terje - It's the Arps EP (Smalltown Supersound)
2/ J Velez - MMT Tape Series 1 & 2 (MMT Tapes)
3/ Mr Beatnick - Sun Goddess EP (Don't Be Afraid)
4/ Akufen - Battlestar Galacticlown (Musique Risquée)
5/ CN - Ra (WeMe Records)
6/ Pépé Bradock - Imbroglios Pt. 1 (Atavisme)
7/ Kyodai - Breaking (Local Talk)
8/ Lovelock - Maybe Tonight incl. Morgan Geist Remix (Internasjonal)
9/ Steve Moore - Panther Moderns (L.I.E.S.)
10/ Andrés - New For U (La Vida)
11/ Archie Pelago - The Archie Pelago EP (Mister Saturday Night)
12/ Fort Romeau - Kingdoms (100% Silk)
13/ Genius of Time - Tuffa Trummor (Aniara)
14/ Trackman Lafonte & Bonquiqui - Pacific House (L.I.E.S.)
15/ Andrew Ashong - Flowers (Sound Signature)
16/ Dollskabeat - Bored of Shit incl. Vakula Remix (Kissa Records)
17/ Pittsburgh Track Authority vs. Nice Rec ‎- Rotunda (Pittsbutgh Tracks)
18/ Heatsick - Convergence (No Label)
19/ Xosar - Nite Jam (Rush Hour)
20/ Frak - Börft EP (Sex Tags Mania)

Bises à tous !

Nickx said...

Salut à tous et merveilleuse année bien sûr, avec plein de disques dans la hotte - zut, il va falloir attendre encore 11 mois !

J'ai moi aussi beaucoup apprécié ce cru 2012, qui surpasse et de loin les deux précécédentes éditions ; j'en veux pour preuve qu'on s'est un peu plus cassé la tête que d'habitude pour distribuer les bons points.

Si j'avais moi à ressortir des déceptions, même très relatives, car j'adore ces groupes (notamment le second), elles auraient pour nom Grizzly Bear et Liars dont j'ai peu écouté les dernières oeuvres faute de vraiment être entré dedans !

Mais il faut dire qu'ils nous avaient habitué à tant de merveilles !

Je mettrais au risque de m'attirer des inimitiés un gros bémol sur Alt-J, qui est l'archétype du groupe anglais blafard le cul entre deux chaises électro et acoustique, et envers lesquels je ne suis guère indulgent. Alors, c'est vrai, c'est passé avec Django Django, peut-être parcequ'ils ont dégainé en premier..je ne sais pas !
Mais bon, pas très fan de ce genre de trucs en général !

Sinon, nous serons nombreux pour dire que la grande révélation de cette année fut Ty Segall, pas tant pour sa productivité étourdissante que pour l'étonnante qualité générale de ce qu'il pond !

Et à voir ce qui est annoncé pour 2013, l'on n'a pas fini de casser son PEL - même si hélas on sait aujourd'hui que les révérés Anal Cunt ne feront plus jamais de disques !


Bises à l'oeil, et les boys, chopez-moi Kevin Parker en interview qui est localisé par chez vous, vu que Ju ne pourra donc pas le ramener dans son paquetage !

Keep on running !

Dave said...

Putain ça fait un choc pour les Anal Cunt !!!
Sinon j'avais effectivement remarqué l'absence des Liars de ton top perso, ce qui m'avait étonné un peu. Et j'avais été encore plus surpris d'y voir le dernier Animal Collective, ça veut dire qu'il y en a au moins un qui s'y est retrouvé !
En tout cas pour ma part je pensais que Merriweather annonçait de très grandes choses et ce Centipede me casse (pour l'instant) un peu les pieds.
Quant à Kevin, ce serait effectivement chouette de le capter, on va voir ce qui est faisable...
Bises !

Ju said...

Superbe top les boys, que je commenterai davantage quand j'aurai une connexion digne de ce nom. En tout cas félicitations et bonne année à tous! Que 2013 soit grand ! Des bises et à très bientôt (plus qu'un mois). Ju

HIPHOP said...

eh bien moi
je remercie dave pour ce magnifique top ficelé trés pro
oui, le chanteur d'anal cunt est mort, et on attend les chroniques énamourées de Nickxx!
je vous promets une petite chronique du zombie zombie que j'ai vu en concert par ailleurs (avec 2 batteries!), mais aussi de ce groupe de noise rock marseillais Conger!Conger! que j'ai mis dans mon top, et qui m'a assez bluffé. longue vie à DODB et à la musique libre
J

Nickx said...

OK OK pour Conger Conger

C'est cool, c'est cool pour Zombie Zombie !

Bonne année, bonne année...

Nickx said...

Petit message privé à mon redac en chef et néanmoins brother, super année à toi et à bientôt de te revoir en compagnie de miss Maud Esty !

Yaelle said...

Bonjour.

Bonne année à tous avec un peu de retard. J'espère que vous avez tous passé de bonnes fêtes et que ces merveilleux albums vous aient aidé à célébrer le nouvel an. :)

Ju said...

@ Dave : quoi le Philip Glass n'est que 15ème ! Moi j'avais une excuse, je ne le connaissais pas en décembre, mais toi ? ( ;

@ Emmanuel : j'ai l'impression qu'on est nombreux à avoir mis le Grizzly Bear sur la foi d'une bonne première écoute (dont moi), mais qui le réécoute encore ?

@ Fabien : merci d'être en soutien sur Lambchop !

@ HIPHOP : tu dois être le seul à avoir mis le Gravenhurst dans le top et merci à toi parce qu'il y a toute sa place. Par contre le Tame Impala il était déjà dans le top de l'an dernier ( ;

@ Nickx : Alt-j c'est quand même sympa, et c'est quand même un album super bien fait, me cul entre deux chaises, effectivement. Et ce n'est pas parce que Django Django est sorti en premier qu'il a bien marché. Ca a marché parce que c'est une bombe de balle ce disque! Remarques tu les as mis quand même.

Merci à tous pour ce top, et plus particulièrement à Dave ! Bises

Emmanuel said...

Bien vu, Ju : je n'ai pas réécouté le Grizzly Bear depuis des mois !