02 octobre 2012

Heatsick - Convergence (2012)

Lorsqu'il opère en solo, Heatsick s'obstine à n'utiliser qu'un vieux synthé Casio et une pédale à effets. Un équipement incroyablement rudimentaire et old-school pour un artiste pourtant loin d'être rétrograde, qui arpente en permanence la ligne de démarcation entre musiques dancefloor et expérimentale. Après des débuts plutôt noisy au sein de Birds of Pray et Birds of Delay en 2005/2006, il s'est installé à Berlin et c'est sans doute la fréquentation des clubs locaux qui l'a amené à s'orienter vers des productions souvent fonctionnelles et dansantes, qui tiennent autant de la house et du disco que de l'ambient et la synth-pop du début des années 1980. Pour sa première sortie sur Rush Hour, Steven Warwick s'autorise un écart par rapport à sa ligne de conduite habituelle, puisqu'il a ajouté à sa panoplie une bonne vieille boîte à rythmes des familles, lui qui confectionnait jusqu'alors l'intégralité de ses beats à l'aide de son Casio.


A l'image de ce que peut faire Caribou sous son alias Daphni (l'album sort d'ailleurs dans quelques jours), Heatsick prend le contrepied complet des tracks ouatés et surproduits de ces dernières années et attaque la house par son versant le plus rugueux et brutal. Le caractère barbare et répétitif du morceau-titre est donc pleinement assumé. Et finalement assez jouissif. Mais c'est "Benelux" le vrai gros morceau de l'EP, intense et sans pitié, qui laisse lambiner jusqu'à la délivrance apportée par un kick lourd et frénétique accompagné de bruitages industriels perturbants. "Spacescape" calme ensuite le jeu niveau tempo mais n'en est pas moins étrange, sorte de dub discoïsant sans cesse parasité par des sons aquatiques et concrets à la Pierre Schaeffer. 

En bref : un synthé Casio et une boîte à rythmes suffisent à Heatsick pour façonner une house terriblement primitive et barrée. 

Ce disque est dispo à L'International Records, 12 rue Moret, 75011 Paris







Une vidéo tirée de son dernier album, Intersex, paru en 2011 :

2 Comments:

HIPHOP said...

salut dave
l'albume d'horror inc est sorti ou bien ?
j

Dave said...

Salut Mr J,

Non toujours pas. Normalement il est même prévu qu'il sorte deux albums, un d'Akufen et un de Horror Inc. Mais j'ai l'impression qu'on va devoir attendre encore un peu.

Bises,

Dave