27 mai 2013

This is not a Love Song - Paloma Festival de Nimes (1ère édition) - 25/05/13


Quatrième jour et fin du This is not a Love Song festival de Nimes, premier du nom. On s'en doutait : effet de clôture et présence d'une "grosse" tête d'affiche, l'affluence est ce soir bien supérieure à celle des  jours antérieurs, ce qui ne sera pas sans conséquence fâcheuse...


Lire la suite

25 mai 2013

Primavera Sound Porto 2013, 30/31 mai & 1er juin


Le fameux Primavera Festival de Barcelone qui se déroule en ce moment même réitère cette année son édition portugaise à une semaine d'écart. C'est donc le weekend prochain que certains pourront réaliser la doublette ou tout simplement rattraper leur retard en concerts pour ce qui est communément appelé le "petit Primavera". Enfin il reste quand même de très jolis noms sur le papier, malgré l'annulation de dernière minute de notre ami Rodriguez. Mais ne boudons pas notre plaisir, nous serons quand même là-bas pour vous raconter comment ça se passe.

Sélection non exhaustive des artistes programmés :

Lire la suite

24 mai 2013

This is not a Love Song - Paloma Festival de Nimes (1ère édition) - 22/05/13


En ce jour d'inauguration de ce qui sera sans doute l'un des grands festivals français par ici, et dans l'enceinte superbe et avenante du Paloma découverte lors de la venue de l'ébouriffant Ty Segall, groupes français et internationaux sont à l'honneur et vont se succéder au sein du club et de la grande salle de 20H30 à 2:00 AM.


Lire la suite

23 mai 2013

Orval Carlos Sibelius - Super Forma (2013)

Deux ans après le plutôt agité Recovery Tapes, le parisien Axel Monneau, allias Orval Carlos Sibelius, signe une petite perle de pop psychédélique aux qualités mélodiques enchanteresses.

Il arrive parfois que certains objets réussissent par leur seul état à définir telle ou telle mouvance esthétique tant leur forme en est la plus pure expression. Super Forma fait partie de cette catégorie d'objet. Une première piste qui définit d'emblée la nature du voyage auditif proposé, en un mot, cosmique. 


Lire la suite

20 mai 2013

Daft Punk - Random Access Memories (2013)

Le Daft Punk nouveau vient de sortir. Difficile de passer à côté de l'événement musical de l'année. Je ne reviendrai pas sur la promotion de cet album qui a déjà été analysée en long et décryptée en large. Huit ans après leur dernière fournée, l'attente était d'autant plus grande pour l'un des derniers grands représentants de l'électronique hexagonale. Comme à chaque nouvelle sortie - on les compte sur les doigts d'une main, c'est la polémique qui prend le dessus. On se plaît à les adorer ou à les détester. C'est selon. Au mieux c'est génial, au pire on rigole de cette grande imposture. Seul Homework demeure encore intouchable. Le seul aussi dont le visuel se résume à celui de sa musique. Le succès qui leur a donné leur renommée mondiale. La suite est plus discutable. Les partis pris musicaux de Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo n'auront jamais fait l'unanimité. Toujours est-il qu'au vu de l'importance du bruit suscité autour de l'album, Random Access Memories ne devrait pas laisser indifférent.


Lire la suite

14 mai 2013

Halasan Bazar - Space Junk (2013)

Qu'arrive t-il à tous ces jeunes ? Pourquoi ne veulent-ils plus vivre avec leur temps ? La faute à la crise ? La nostalgie d'une époque révolue ? Toujours est-il que ce collectif Danois basé à Copenhague semble respirer l'air californien des 60's. Rien sur ce véritable premier album ne nous rappelle à 2013. On y trouve des chansons bricolées perdues dans l'espace-temps, des passe-temps pour hippies armés de tambourins et guitares, des éclats de génie à côté de morceaux branleurs. Tout comme Jacco Gardner et Foxygen un peu plus tôt cette année, Halasan Bazar reprend le flambeau sans se brûler d'un rock lo-fi psychédélique west-coast qu'on croyait disparu avec les Byrds.


Lire la suite

13 mai 2013

College - Héritage (2013)

College, porté par le nantais David Grellier, délivre un album d'électronique pure et sans vocalises, hommage aux premiers échos de la disco italienne, dont la résonance vintage, piquera au vif les mélomanes nostalgiques de mélodies synthétisées.

Pour la petite histoire, College s'est popularisé par un titre, "A Real Hero", repris trois ans après sa sortie sur la B.O du film Drive, achevant de faire connaitre le français aux oreilles du monde entier. Une reconnaissance tardive pour un artiste pris dans un paradoxe temporel. Une explication somme toute logique à l'écoute de cet Héritage, anachronisme musical et hommage rendu à une période, dont le legs continue d'investir la musique électronique contemporaine.


Lire la suite

08 mai 2013

The Knife - Live à la Cité de la Musique le 04 Mai 2013


Pendant longtemps, The Knife a eu pour principe de ne jamais jouer live. Et puis, face aux immenses attentes que leur impressionnante et soudaine popularité suscitait, et forts d'un univers visuel déjà singulier et puissant, fait de clips et de photos de presse transgenre et méta-pop, ils décident de monter un spectacle avec lequel ils feront événement dans chaque ville où ils passeront. La tournée est un succès et le duo en tirera un DVD intitulé Silent Shout : an audiovisual experience. Nous sommes en 2006, et après cela, The Knife, en tant que tel (hormis les différents projets auxquels ses deux membres participeront), disparaît. Mais aujourd'hui, The Knife revient. La tournée Shaking The Habitual fait immédiatement suite à un double-album éponyme assez largement décrié et incompris. Le LP a en effet été conçu comme un fascinant cheval de Troie, censé d'abord jouer le jeu du marketing musical global (avec une promotion digne de celle du nouveau Daft Punk) pour mieux le dynamiter de l'intérieur, en offrant aux fans, en lieu et place d'une électro-pop efficace, de longues plages absconses (avec des paroles cependant sans équivoque) d'une longueur pouvant s'étirer jusqu'à dix-neuf minutes et destinées à provoquer tour à tour transe, angoisse et réflexion révolutionnaire.


Lire la suite

06 mai 2013

The Veils - Time Stays, We Go (2013)

Andrews Finn n'a plus à s'inquiéter du succès de son groupe The Veils. Avec leur quatrième album Time Stays, We Go, son groupe a gagné son ticket d'entrée pour n'importe quel Olympe de la musique qui pourrait exister. Entre l'Angleterre et la Nouvelle-Zélande, Andrew construit peu à peu avec The Veils son royaume musical. Et si le groupe ne produit pas à un rythme effréné, ce n'est aucunement un signe de paresse ou de maladie stérilisante. C'est au contraire parce qu' Andrew se donne le temps de trier toutes les compositions qu'il crée inlassablement entre chaque album comme ce fut à nouveau le cas entre Sun Gangs sorti en 2000.


Lire la suite

01 mai 2013

Local Natives - Hummingbird (2013)

Il y a de cela quatre ans, ces cinq californiens nous faisaient frémir avec Gorilla Manor où chaque titre se transformait avec jubilation en chant chorale, harmonie vocale qui reflétait parfaitement le collectif formé par ce groupe. Aucune hiérarchie dans la composition des chansons, aucun rôle fixe. L'objectif est d'en extraire un nectar fait de pop, de surf, de psyché. "Airplanes" fût l'un des joyaux minutieusement élaborés par ces geeks musicaux.

Ils ne sont plus que quatre, mais la pochette de l'album Hummingbird montre qu'ils sont restés fidèles à leur credo. Ils ont pris à nouveau leur temps, mais nous présentent un objet qui transcende sa fonction, qui a une valeur artistique, de la photo de la pochette à la présentation des paroles des chansons, un art visuel entre psychédélisme et réalisme.

Lire la suite